Être Golden Retriever au Pré de l'Aunay...

Je sais que certains d'entre vous viennent voir si nous aurions un bébé pour eux.

Je suis un éleveur amateur, et pour le moment, nos conditions de résidence ne me permettent pas d'élever selon les critères de qualité que je me suis fixés, alors je préfère ne pas mettre au monde et vous proposer des bébés mal élevés.

Mais je reste à votre disposition pour répondre à vos questions, et je vous invite à visiter le site d'Occitane, qui vous montrera, en images et en histoires, ce qui se passe dans l'élevage avant que vous ne veniez chercher votre boule de poils dorés : comment votre bébé est né et comment il a grandi avant de vous adopter.


Salut !

Moi, c'est Occitane, mais tout le monde m'appelle Tan (prononcez tane), et maman dit aussi Tounette.

A la maison, c'est plutôt cool...

 

Je vais souvent en expo... j'adore! Je marche devant et je traîne maman qui trimballe toutes mes affaires. Bon, OK, elle me fait bien lever le menton et faut plus que je bouge. Parfois, je trouve que c'est trop long. Mais elle fait toujours plein de câlins et elle cache des friandises dans sa poche pour me récompenser.
Mon vrai nom, c'est Occitane of Glen Sheallag. Je suis née chez Marie-Noëlle et Bernard. Mon père, c'est Scrabble of Glen Sheallag, tellement champion que c'est trop long à vous expliquer ici. Ma mère, c'est Norwood of Glen Sheallag. Elle, c'est une super maman, un caractère en or, et en plus elle adore chasser, Bernard m'a même dit qu'elle était top à la chasse.
J'espère qu'ils sont tous fiers de moi. En tout cas, Sophie, c'est ma nouvelle maman, elle est drôlement contente. En 1999, j'ai fait Meilleur Puppy au Bourget, et 4ème Exc en classe jeune à Dampierre (c'est la Nationale d'Elevage fin août début septembre, une expo que retrievers, j'avais jamais vu autant de goldens d'un seul coup. Dommage qu'on n'ait pas eu le temps de tous faire connaissance). Et puis en 2000, en cinq mois seulement, maman et moi, on a fait 11 Exc classés, 5 RCACS, 3 CACS, 4 RCACIB, 1 CACIB, 2 BOB, BIG2, BIG,... on en a fait des kilomètres, et je suis même allée en Belgique où je suis devenue Brussels Winner. Quelle aventure !

Et puis, en juin, maman m'a emmenée chez Marie-Noëlle pour me présenter un garçon, un suédois à tomber par terre. Inassicas Song of Songs, c'est son nom. On a un peu joué ensemble, et après, je n'ai plus pu aller en expos, parce que j'ai eu six bébés, fin août, une fille et cinq garçons.

Ca y est, les bébés ont grandi, ils sont tous partis dans leurs nouvelles familles, et maman et moi, nous allons reprendre le chemin des expos, et revoir les copains. Ca me manquait trop !

A Noël, Lily est venue passer quelques jours avec nous. C'est fou ce qu'elle avait grandi. Nous sommes allés chez la soeur de papa, en Suisse, et il y avait le cousin Look, un berger des Pyrénées. Nous sommes tous allés faire les fous dans la neige, et Lily est même allée au restaurant pour la première fois. 8 à deux pattes, 4 à quatre pattes, faites le compte : égalité !

A gauche, moi et ma fille Lily, en train de faire la sieste au restaurant. Vous vouliez une preuve que le Golden est un chien facile à vivre ?

 

En bas à gauche, Lily, 4 mois et demi. Elle est quand même drôlement jolie, ma pitchounette !

 

En bas à droite, la pause avec Lily, Jessy et Look. Maman avait rattaché Lily parce qu'elle avait assez courru pour son âge... et moi, j'étais allée jouer avec les luges, et puis surtout fouiner dans les sous-bois, je ne suis pas Golden pour des prunes !

... C'est chouette, le web !

Revenez bientôt pour des nouvelles fraîches.